banniere

Je suis le genre de fille qui ne sait pas courir. Depuis toujours, depuis le Cross du collège où je marchais. Celle à qui un tour de piste donne un point de côté...Mais au fond de moi il y a aussi une fille qui admirait les runnneuses qu'elle croisait à la base de loisirs. Ces filles sûres d'elles qui même après des kilomètres ont la classe (oui il y a des filles comme ça). Un jour où mon poids avait atteint des sommets, je cherchais un moyen de me bouger...je me suis lancée...

1) La première étape:

On va chez décathlon on prend les baskets premier prix (oui parce que même si on est hyper motivée sur le coup on ne sait pas si on va en faire longtemps où si ce sera comme la zumba). Mais attention! C'est quand même de vrai baskets de running qu'il vous faut! 

2) On s'accroche:

En plus de vos baskets il vous faut une bonne dose de motivation! Parce que les débuts sont difiiciles. J'ai commencé par courire dans ma rue et comme au collège au bout de 5 minutes j'avais un point de côté. On n'aime pas courir du jour au lendemain. Mais bizzarement j'y retournais quand même, puis les 5 minutes se sont transformées en 10 puis en 15,20,25...

3) Beyoncé vient moi en aide:

Il y a des personnes qui courent sans musique pour moi c'est impossible! J'ai besoin du soutient de mes copines Jlo, Britney, Beyoncé etc...ça rythme ma course et me donne de l'énergie quand je suis au bout du rouleau! 

 

4) Je cours quand?:

Quand je veux! L'avantage premier c'est que je peux aller courir n'importe quand. Certains sont du matin, d'autre préfère courir le soir. L'important c'est d'y aller. Moi chaque semaine j'intègre la course dans mon emploi du temps, pour être sure d'y aller! Plus d'excuses !

 

5) L'application:

A la longue mon temps augmentait mais j'avais envie de savoir combien de kilomètres je parcourais. C'est simple sur facebook il y a Candy crush et il y a Runtastic! Je suis devenue complètement accro! Je ne fais plus une seule sortie sans mettre en route mon chrono! C'est super motivant de voir a quelle allure je cours, combien de kilomètre j'ai fait dans la semaine, dans le mois... 

6) Le style runneuse:

Et puis si on y prend goût on se plait à regarder les jolies tenues parce que je me rends compte que courir est assez tendance et que chaque marque commence à faire des trucs de plus en plus sympa pour les filles! Sans parler des baskets...

7) S'ouvrir à un autre monde:

A partir de ce moment la à chaque trajet en voiture vous ne voyez que les coureurs. Sur facebook vous encouragez les amis. Sur instagram vous suivez les conseils de GREGRUNRUN .

8) Rester dans la course:

C'est parfois difficie d'aller courir mais en encore plus de ne pas y aller. Le sport c'est comme ça que ça marche. Quand tu y vas même si tu n'as pas fait ton meilleur temps; tu l'as fait! 

9) Le grand défi: 

Au final toute cette histoire c'est un défi avec vous même, c'est un défi avec la collègienne qui ne savait pas courir. C'est le sentiment d'aller plus loin, d'aller au delà de nos limites. De se sentir fière quand un jour on atteint les 10 kilomètres. Je crois qu'il faut se mettre des objectifs. Je ne fais pas l'apologie du running mais je crois que chacun doit trouver son sport. Il y en a pour tout le monde et tout le monde en a besoin. Alors c'est quoi le tien?

10) S'inscrire à une vraie course:

Je me lance?

Georges et Fannie.

Jeudi
15 Novembre
2018

St Albert
Total des visites : 36456
Visites Aujourd'hui : 102
Utilisateurs en ligne : 3
Toutes les femmes de ta vie, en moi réunies.
Ton âme sœur, ton égérie,
parfois ta meilleure ennemie

L5